Aller au contenu principal

Table d’échanges et comités de liaison

Une table d’échange et des comités de liaison concrétisent le partenariat entre la CNESST et ses partenaires. Ceux-ci permettent la mise en œuvre et l’élaboration des projets destinés à favoriser la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans certains secteurs économiques.

C’est en participant à cette table d’échanges et à ces comités que la CNESST a collaboré à la réalisation de divers projets.

Table d’échanges avec le Réseau de santé publique en santé au travail (RSPSAT)

La CNESST participe à une table d’échanges avec le Réseau de santé publique en santé au travail (RSPSAT), qui veille à la mise en œuvre du Programme des services de santé au travail.

Dans le cadre de ce programme, les intervenants en santé au travail évaluent les risques pour la santé présents dans les milieux de travail et en informent les travailleurs et les employeurs.

Dans chaque région, les centres intégrés de santé et de services sociaux et les centres intégrés universitaires en santé et sécurité du travail collaborent avec les directions régionales de la CNESST et le ministère de la Santé et des Services sociaux, pour dispenser et mettre en œuvre le programme.

Ces organismes ont pour mandat d'élaborer, dans chaque milieu de travail visé, un programme de santé spécifique à l’établissement (PSSE), en collaboration avec les employeurs, les travailleurs et les comités de santé et de sécurité.

Comités de liaison

La CNESST collabore avec plusieurs organisations pour mettre en œuvre et élaborer des projets destinés à favoriser la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans certains secteurs économiques. Parmi ceux-ci, mentionnons le :

  • Comité de liaison avec les associations sectorielles paritaires (ASP)
  • Comité de liaison avec l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)
  • Comité de liaison avec l’Union des producteurs agricoles (UPA)

Les comités de liaison permettent aux représentants des secteurs économiques et à la CNESST :

  • d’analyser les problèmes liés à l’interprétation ou à l’application des lois, des règlements, des politiques et des programmes de la CNESST touchant leur secteur économique
  • d’échanger de l’information sur les problèmes en matière de santé et de sécurité du travail dans le milieu de travail et de prendre les mesures appropriées
  • de déterminer des moyens d’action pour :
  • de définir des stratégies dynamiques d’intervention et de communication
  • d’assurer le suivi des recommandations contenues dans les rapports d’enquête sur les accidents graves ou mortels
  • de mettre sur pied, si nécessaire, des sous-comités de travail chargés :
    • d’effectuer certaines analyses
    • d’organiser certaines activités

Lois et règlements

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Est-ce que l’information qui se trouve dans cette page vous a été utile ?
Évitez d’inscrire vos coordonnées personnelles puisque que vous ne recevrez aucune réponse.