Les Grands Prix santé et sécurité du travail

La CNESST couronne ses lauréats en Chaudière-Appalaches

Lévis, le 6 décembre 2018
​​

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a remis hier après-midi ses Grands Prix santé et sécurité du travail dans la région de la Chaudière-Appalaches. Lors de la cérémonie, qui a eu lieu au Centre Caztel, à Sainte-Marie, deux entreprises et un organisme public ont été récompensés pour leurs réalisations dans la catégorie Innovation. Coup d’œil sur ces initiatives gagnantes, qui contribuent à prévenir les accidents, et même à sauver des vies!

Petites et moyennes entreprises

NOVATECH CANADA INC. – SAINT-AGAPIT | Changement mécanisé de la batterie

Pour réduire les risques de blessure, le changement de la batterie des chariots élévateurs a été mécanisé de manière à éviter que le travailleur n’ait à appliquer une trop grande force. Le mouvement qu’il devait effectuer pour déplacer la batterie se fait maintenant à l’aide d’une pompe hydraulique et d’un cylindre, le tout activé par une manette. Ceci permet de déplacer les batteries sur un rail. Le travailleur n’a plus à fournir d’efforts. De ce fait, le travail à effectuer est beaucoup moindre et plus sécuritaire.

Grandes entreprises

TEKNION CONCEPT – DIVISION TEKNION LIMITED | Presse-écran superposé déplaçable

Pour éviter que les travailleurs se blessent lors de l'opération de pliage des panneaux métalliques, l’ancienne presse-plieuse conventionnelle avec des matrices (moules) très lourdes a été remplacée par une presse-écran superposée et déplaçable. Le concept de la machine a répondu aux besoins des opérateurs, et celle-ci est maintenant plus sécuritaire. Le type de pliage à effectuer, particulier et unique (pli arrondi), a sollicité l’ingéniosité des concepteurs.

Organismes publics

VILLE DE THETFORD MINES | Outil de déblocage

À l'anneau de glace, les préposés devaient utiliser un souffleur pour l'entretien de la patinoire. Des travaux étaient régulièrement effectués sur ce souffleur, tels que le changement du boulon de cisaillement. Lorsque le souffleur est au point mort, il est tout de même dangereux d'utiliser sa main ou son pied pour effectuer les réparations. Dans cette optique, un des travailleurs a fabriqué un outil de déblocage pour faire pivoter la vis. Cette réalisation élimine les risques de blessure.

En route vers la finale nationale

Les trois lauréats se retrouvent en lice pour le Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail, qui aura lieu à Québec au printemps 2019.

Organisé chaque année par la CNESST dans toutes les régions du Québec, ce concours met en lumière des employeurs et des travailleurs qui agissent concrètement pour prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Pour en savoir plus : https://www.grandsprixsst.com/remises-regionales