​​

L’équité salariale,
UNE DÉMARCHE PAYANTE​

POUR LES EMPLOYEURS

Au Québec, tout employeur qui compte une moyenne de 10 personnes salariées ou plus doit réaliser un exercice initial d’équité salariale et en évaluer le maintien périodiquement (tous les cinq ans), comme le prévoit la Loi sur l’équité salariale. Pour l’employeur, faire l’exercice d’équité salariale présente plusieurs avantages.

L’égalité salariale, c’est accorder un salaire égal à une femme et à un homme pour un même emploi (ex. : une infirmière et un infirmier ou une mécanicienne et un mécanicien).

L’équité salariale, c’est une démarche payante pour :

  1. L’amélioration du climat, des relations de travail et de la productivité
  2. Un employeur qui fait son exercice d’équité salariale reconnaît le travail traditionnellement féminin à sa juste valeur. Cette reconnaissance est bénéfique pour l’entreprise, car elle peut contribuer à améliorer le climat de travail et la productivité du personnel. De plus, elle peut amener la fidélisation et la mobilisation, ce qui est un élément d’attraction et de rétention du personnel, un enjeu important sur le marché du travail actuel.

  3. La mise en place d’une politique ou d’une structure salariale
  4. Cet exercice permet aux employeurs de mettre à jour ou de mettre en place une politique salariale et une méthode d’évaluation des emplois qui tiennent entre autres compte des caractéristiques du travail féminin. Cela permet également à l’entreprise de se donner une structure logique de rémunération et d’être en mesure de justifier les salaires attribués dans l’entreprise.

Cette politique ou structure salariale contribue à simplifier la gestion de la rémunération dans l’entreprise.

OBJECTIF DE LA LOI SUR L’ÉQUITÉ SALARIALE

La Loi sur l’équité salariale vise à corriger, dans une même entreprise, les écarts salariaux dus à la discrimination basée sur le sexe envers des personnes qui occupent des emplois à prédominance féminine.

Encore aujourd’hui, les tâches accomplies traditionnellement par les femmes sont souvent sous-évaluées ou ignorées au moment de déterminer le salaire. Pour vous assurer que les personnes occupant des emplois féminins de votre entreprise reçoivent un salaire équitable, vous devez :

  • compter le nombre de personnes salariées de votre entreprise chaque année jusqu’à ce qu’il atteigne une moyenne de 10 ou plus
  • réaliser un exercice initial d’équité salariale lorsque l’entreprise compte une moyenne de 10 personnes salariées ou plus
  • évaluer le maintien de l’équité salariale tous les 5 ans
  • produire votre Déclaration de l’employeur en matière d’équité salariale

 
​​​ ​​ ​​​