Aller au contenu principal

Démarche pour connaître ses obligations concernant le régime intérimaire

Important

Depuis le 6 avril 2022, tous les établissements qui n’ont pas déjà des mécanismes de prévention et de participation dans leur milieu de travail doivent mettre en place le régime intérimaire des mécanismes de prévention et de participation.

1. S’informer 

Les employeurs, travailleuses et travailleurs doivent s’informer sur le régime intérimaire des mécanismes de prévention et de participation. Le site Web de la CNESST offre de l’information pour comprendre comment appliquer le régime intérimaire

 2. Connaître son groupe prioritaire

Il est important de connaître le groupe prioritaire auquel son établissement appartient puisque les obligations ne sont pas les mêmes d’un groupe à l’autre. Les entreprises du Québec sont classées en 6 groupes prioritaires.  

3. Calculer le nombre de travailleuses et travailleurs

Les milieux de travail doivent calculer le nombre de travailleuses et travailleurs dans leur établissement pour répondre aux obligations du régime intérimaire. Les obligations de l’employeur et des travailleuses et travailleurs diffèrent en fonction de ce nombre.

4. Déterminer ses obligations

Les milieux de travail peuvent accéder au questionnaire d’Aide à l’application du régime intérimaire des mécanismes de prévention et de participation pour déterminer leurs obligations. Il est nécessaire d’avoir en main le groupe prioritaire de l’établissement et le nombre de travailleuses et travailleurs.

Accéder à l'outil >

5. Mettre en place les mécanismes

Lorsque les obligations seront déterminées, les milieux de travail peuvent préparer la mise en place du régime intérimaire en appliquant les différents mécanismes de prévention et de participation qui s’adressent à eux.

Lois et règlements

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Est-ce que l’information qui se trouve dans cette page vous a été utile?
Évitez d’inscrire vos coordonnées personnelles puisque que vous ne recevrez aucune réponse.