Aller au contenu principal

Harcèlement psychologique ou sexuel au travail

Qu’est-ce que le harcèlement psychologique ou sexuel? C’est une conduite vexatoire (abusive, humiliante, blessante) qui se manifeste par des paroles, des gestes ou des comportements qui :

  • sont répétés
  • sont hostiles (agressifs, menaçants) ou non désirés
  • portent atteinte à la dignité (c’est-à-dire au respect, à l’amour-propre) ou à l’intégrité (à l’équilibre physique, psychologique ou émotif) de la personne
  • rendent le milieu de travail néfaste pour elle

Une seule conduite grave peut aussi être considérée comme du harcèlement si elle entraîne des conséquences négatives durables pour la personne.

Du harcèlement psychologique ou sexuel peut se produire à tous les niveaux de la hiérarchie d’une entreprise : entre gestionnaires, entre collègues, entre gestionnaire et membre du personnel. Le comportement harcelant peut aussi provenir de la clientèle, d’un fournisseur, etc.

Harcèlement discriminatoire

Le harcèlement discriminatoire est aussi considéré comme du harcèlement psychologique ou sexuel s’il est fondé sur l’un ou l’autre des motifs énumérés dans la Charte des droits et libertés de la personne (art. 10) :

  • la race, la couleur de la peau, l’origine ethnique ou nationale
  • l’âge, la langue, le sexe, la grossesse, l’état civil
  • l’identité ou l’expression de genre, l’orientation sexuelle
  • la religion, la condition sociale, les convictions politiques
  • le handicap ou le moyen utilisé pour diminuer l’impact d’un handicap

Reconnaître les comportements associés au harcèlement 

Certaines situations peuvent être désagréables, mais ne constituent pas du harcèlement en milieu de travail. Ce pourrait être le cas, par exemple, lorsque l’employeur exerce son droit de gestion d’une façon qui peut être perçue comme contraignante ou lors d’un conflit au travail. Un conflit mal géré ou ignoré peut mener à du harcèlement.

Les comportements associés au harcèlement peuvent être difficiles à reconnaître. Il est même possible que la personne qui harcèle ne soit pas consciente de ce qu’elle fait. 

Comportements qui pourraient être associés à du harcèlement

  • Empêcher la personne de s’exprimer : 
    • l’interrompre sans cesse 
    • lui interdire de parler aux autres
  • Isoler la personne : 
    • ne plus lui adresser la parole en public 
    • ne plus lui parler du tout 
    • nier sa présence 
    • l’éloigner 
    • la priver de moyens de communication (téléphone, ordinateur, courrier, etc.) 
    • empêcher les autres de lui adresser la parole
  • Dévaloriser la personne : 
    • répandre des rumeurs à son sujet 
    • la ridiculiser 
    • l’humilier 
    • remettre en question ses convictions ou sa vie privée 
    • l’injurier 
  • Discréditer la personne : 
    • ne plus lui donner de tâches à accomplir 
    • l’obliger à effectuer des tâches dévalorisantes, absurdes ou inférieures à ses compétences 
    • lui attribuer injustement des fautes professionnelles 
    • la dénigrer devant les autres
  • Menacer ou agresser la personne : 
    • crier 
    • la bousculer
    • endommager ses biens
  • Humilier la personne : 
    • se moquer de ses convictions 
    • se moquer du fait qu’elle s’exprime difficilement dans une autre langue que le français ou qu’elle revendique le droit de s’exprimer en français 
    • se moquer de ses goûts, de ses choix politiques, de son orientation sexuelle, de ses points faibles 
    • faire des allusions désobligeantes 
    • mettre en doute ses capacités de jugement ou de décision
  • Se comporter de façon déplacée
    • avoir des comportements non désirés ou à connotation sexuelle
    • solliciter ou regarder la personne de façon insistante
    • avoir des contacts physiques non consentis
    • dire des insultes sexistes ou des propos grossiers
    • diffuser des images à connotation sexuelle par tout moyen, technologique ou autre

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Est-ce que l’information qui se trouve dans cette page vous a été utile?
Nous étudierons vos réponses pour améliorer l’information.
Évitez d’inscrire des renseignements personnels ou en lien avec un dossier. Notez que vous ne recevrez pas de réponse.
Des questions concernant un dossier? Utilisez notre service de demande de renseignements en ligne
Vous souhaitez déposer une plainte? Consultez notre section Plaintes et recours.