Aller au contenu principal

Infection d’une blessure

Dans la plupart des milieux, les travailleuses et travailleurs peuvent développer des risques d’infection à la suite d’une blessure, par exemple, les policiers, les pompiers, les agents de services correctionnels, les travailleurs de la construction, des soins de santé et services sociaux et de la transformation alimentaire. L’infection peut être la conséquence d’un contact avec du sang, de la salive ou des liquides biologiques porteurs de micro-organismes dangereux. Elle peut aussi être la conséquence d’un corps étranger ou du contact avec des substances ou particules étrangères.

Coupures, piqûres, morsures et éraflures peuvent parfois être considérées comme des blessures inoffensives. Elles doivent tout de même être traitées car elles comportent des risques d’infection et, dans certains cas, de transmission de maladies.

Il est important pour le travailleur qui se blesse en exécutant ses tâches de bien nettoyer sa plaie le plus rapidement possible. C’est le meilleur moyen d’éviter une infection causée par l’entrée d’un micro-organisme dangereux dans l’organisme.

Il est recommandé d’inscrire dans le registre d’accidents, d’incidents et de premiers secours chaque accident, incident ou malaise même s’il n’y a pas de conséquence grave.

Portes d’entrée vers l’organisme

Pour pénétrer dans l’organisme, les micro-organismes doivent trouver une porte d’entrée pour atteindre le sang. Ils peuvent entrer par :

  • une plaie (éraflure, piqûre, coupure, morsure, etc.)
  • les yeux
  • l’intérieur du nez
  • la bouche
  • une zone de peau atteinte d’eczéma, de psoriasis ou d’une dermatite

Important

En tout temps, il faut considérer le sang de toute personne comme pouvant être infecté.

Comment traiter une blessure pour limiter les risques d’infection

  • Si la plaie saigne beaucoup, appliquer une gaze propre et appuyer légèrement sur la plaie quelques minutes pour favoriser la coagulation. S’il s’agit d’une morsure d’animal, laisser la plaie saigner un moment pour évacuer les micro-organismes et consulter un médecin immédiatement.
  • Nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon.
  • Ne pas brosser ou faire saigner la plaie.
  • S’il n’y a pas d’eau disponible, laver avec un gel désinfectant en attendant d’avoir accès à un robinet.
  • Appliquer une crème ou un onguent antibiotique le plus rapidement possible.
  • Éviter l’utilisation de produits irritants comme l’eau de javel ou l’iode.
  • Recouvrir la plaie d’un pansement.

Quand consulter un médecin

Dans certains cas, il est recommandé d’aller consulter un médecin le plus rapidement possible. Il fera une évaluation et prescrira les traitements nécessaires (points de suture, médicaments, antibiotiques, vaccination) au besoin.

Lorsqu’une personne est exposée au sang, elle doit se rendre immédiatement à l’urgence et être vue dans les 2 heures suivant son exposition.

Il faut aussi consulter un médecin quand la blessure :

  • est profonde ou expose le tissu musculaire (rouge) ou adipeux (jaunâtre)
  • reste ouverte quand on ne la tient pas
  • se trouve sur une articulation ou un autre endroit nécessitant des points de suture
  • saigne toujours au bout de 10 minutes
  • est très difficile à bien nettoyer
  • montre un signe d’infection
  • est le résultat d’une morsure d’animal

Signes d’infection

  • Écoulement de pus
  • Fièvre
  • Douleur de plus en plus forte
  • Mauvaise odeur de la blessure
  • Rougeur, enflure ou sensation de chaleur autour de la blessure
Tétanos

Le tétanos est une maladie grave causée par une bactérie qui vit principalement dans la boue, le sol, la poussière et la rouille. On peut aussi retrouver cette bactérie dans les excréments d’humains et d’animaux, et dans la salive. Elle pénètre dans l’organisme par les blessures. Une fois dans l’organisme, elle produit une toxine qui s’attaque au système nerveux.

Le meilleur moyen de prévenir le tétanos est la vaccination. Une personne peut être protégée en se faisant vacciner rapidement après s’être blessée. Un rappel de vaccination peut aussi être fait au besoin.

Symptômes du tétanos

En présence de ces symptômes, il faut se rendre à l’urgence immédiatement :

  • difficulté respiratoire lèvres bleues
  • difficulté à bouger
  • dos courbé vers l’arrière
  • convulsions

Le tétanos peut être traité. Il nécessite une hospitalisation aux soins intensifs, la prise d’antibiotiques et une vaccination.