Aller au contenu principal

Électricité

L’électricité est une source d’énergie essentielle, mais qu’il est primordial de contrôler pour ne pas se mettre en danger.

Dans certains secteurs, les travailleuses et travailleurs doivent travailler près des lignes électriques aériennes sous tension. Par exemple, sur les chantiers de construction lorsqu’ils érigent des structures, rénovent des toitures ou toute autre tâche qui exige de travailler en hauteur. L’élagage, l’abattage, l’entretien de luminaires de rue ou la pose de panneaux publicitaires sont aussi des tâches à risque.

Le non-respect des distances minimales d’approche avec une ligne électrique sous tension peut causer une électrisation (mise sous tension du corps pouvant provoquer des blessures), des brûlures graves, une chute ou même une électrocution (mise sous tension du corps entraînant la mort). Pour prévenir ce type d’accident, l’employeur doit mettre en place des mesures pour fournir un milieu de travail sécuritaire à son équipe de travail. De leur côté, les travailleurs ont la responsabilité d’appliquer ces mesures et de respecter les distances réglementaires par rapport aux lignes électriques.

Règles à suivre pour être sécuritaire

Tolérance 0   

En cas de manquement à l’une de ces règles, la CNESST arrêtera les travaux et les fautifs seront passibles de poursuites pénales.

Fiche Tolérance 0 : Électricité  

Lors de travaux à proximité d’une ligne électrique aérienne, l’employeur doit s’assurer que l’une des mesures de prévention suivantes est appliquée :

  • la ligne électrique est mise hors tension
  • il y a une convention écrite avec l’entreprise d’exploitation d’énergie électrique, comme Hydro-Québec, sur les mesures de sécurité à prendre et cette convention est rendue disponible
  • les personnes, les pièces, les équipements, et les éléments de machinerie se trouvent en tout temps plus loin de la ligne que les distances minimales d’approche prévues au règlement, par exemple, à plus de 3 m si la tension de la ligne est inférieure à 125 kV (d’autres distances peuvent s’appliquer selon la tension de la ligne). L’équipement roulant et déployable utilisé doit être muni d’un dispositif limiteur de portée permettant de respecter les distances prévues
Autres mesures de sécurité obligatoires

Selon les tâches à exécuter, une ou plusieurs des mesures suivantes doivent être prises par l’employeur pour assurer la sécurité du travailleur :

  • lorsque les travaux ont lieu sur un chantier de construction, aviser la CNESST dans l’avis d’ouverture du chantier de l’exécution de travaux près d’une ligne électrique
     
  • pour les travaux exécutés à proximité des lignes électriques basse tension (750 volts et moins), il doit y avoir une isolation entre le travailleur et les parties sous tension non isolées
     
  • avant l’exécution de travaux de creusement, demander un repérage préalable par Info-Excavation (gaz, aqueduc, ligne électrique, etc.)
     

Mesures préventives

Distances à respecter lors de travaux près d’une ligne électrique
  • 3 m d’une ligne électrique de moins de 125 kV
  • 5 m d’une ligne électrique de 125 à 250 kV
  • 8 m d’une ligne électrique de 250 à 550 kV
  • 12 m d’une ligne électrique de plus de 550 kV

450_735230_315120_31544_16144_6912_25

Mesures particulières à un secteur d’activité

Élagage

La zone de 3 mètres autour d’une ligne électrique de moyenne tension qui est sous tension doit être considérée comme une zone infranchissable en tout temps. Aucune branche, bille, pièce d’équipement ou personne ne doit entrer dans cette zone.

Seul un entrepreneur autorisé en vertu d’un contrat ou d’une convention avec une entreprise d’exploitation électrique peut effectuer des travaux à moins de 3 mètres d’un réseau électrique de moyenne tension.

Il est permis d’effectuer des travaux arboricoles près des conducteurs basse tension (750 volts et moins), à condition que les conducteurs soient munis d’une gaine isolante en parfait état. L’élagueur doit vérifier l’état de la gaine.

Dans certains cas, les conducteurs peuvent être nus ou leur gaine peut avoir été endommagée. L’élagueur doit alors respecter la même distance d’approche que dans la zone moyenne tension (3 mètres).

En présence d’un réseau électrique aérien de moyenne tension, l’employeur doit s’assurer de contrôler le risque en :

  • s’assurant que la ligne électrique est hors tension 
  • adaptant les méthodes de travail 
  • utilisant des équipements mieux adaptés pour s’assurer qu’aucun travailleur ou qu’aucun équipement ne pénètre dans la zone de 3 mètres autour de la ligne électrique

Si l’employeur ou le travailleur constate que le risque ne peut pas être contrôlé, il doit refuser d’effectuer le travail.