Aller au contenu principal

Circuler dans une mine souterraine

Se déplacer à pied dans une mine souterraine ou travailler dans une voie de circulation peut être très dangereux, surtout si de la machinerie circule aussi. Les travailleuses et travailleurs miniers doivent prendre des mesures pour éviter de se faire frapper par des véhicules, surtout aux intersections des passages restreints des mines souterraines. Ils doivent s’assurer d’être bien visibles en tout temps.

Méthodes de travail sécuritaires

Mesures de protection obligatoires

  • L’employeur doit planifier les travaux. Dans les voies de circulation, il délimite les zones de travail en installant des entraves comme des tréteaux, des rubans ou des barricades et un gyrophare sur le véhicule de travail.
  • Le travailleur piéton et l’opérateur d’équipement mobile doivent être formés sur les procédures à suivre lors des travaux ou des déplacements dans les voies de circulation.
  • Les baies de sécurité doivent être installées tous les 30 m dans les voies de circulation et elles doivent être clairement identifiées et dégagées.
  • Le travailleur porte des vêtements à haute visibilité, propres et en bon état.
  • Les véhicules motorisés sont munis d’avertisseurs sonores et les opérateurs doivent les utiliser à l’approche des piétons et des tournants.

Bonnes pratiques

  • Le travailleur porte une lumière clignotante à l’arrière de son casque de sécurité.
  • Le piéton signale sa présence à l’opérateur d’équipement mobile en faisant osciller sa lampe de mineur avant et après son passage près de l’équipement mobile.
  • Il attend d’avoir une réponse visuelle de la part de l’opérateur avant de passer près de l’équipement mobile.