Aller au contenu principal

Chariot à plateforme

Le chariot à plateforme est un chariot manuel conçu pour transporter plusieurs types de charges, comme des boîtes, de petits meubles ou de la machinerie, par exemple.

Comment l’utiliser

Ce type de chariot est conçu pour être poussé plutôt que tiré.

Description

Polyvalent et solide, il est fait d'une plateforme près du sol, d'un train de roulement à 4 ou 6 roulettes et d'une barre pour le déplacer et le diriger.

chariot-plateforme
Critères de sélection
  • Déterminer la grandeur et le type de chariot le plus approprié pour déplacer la charge en fonction de son poids et de ses dimensions, et de l’espace disponible dans les aires de circulation.
  • Vérifier dans l'environnement de travail s'il y a des conditions particulières d'humidité élevée, des exigences de salubrité ou une limitation de l'espace de travail pour déterminer le matériau ou le type de chariot le plus approprié.
  • Certains modèles sont disponibles en acier inoxydable, ce qui offre une meilleure protection contre la corrosion.
  • Choisir le bon train de roulement pour faciliter les manœuvres du chariot, comme le nombre de roulettes, leur position et la possibilité qu'elles soient directionnelles ou non. Utiliser des roulettes pivotantes installées du même côté que la ou les poignées du chariot.
  • Choisir des roulettes adaptées à l'état du sol dans les locaux où s'effectuent les déplacements (dénivellations, entrées d'ascenseurs, etc.).
  • La barre de poussée doit être d'une épaisseur suffisante pour assurer une bonne prise. Un diamètre de 30 à 45 mm est recommandé.
  • La barre de poussée devrait se trouver entre 90 et 130 cm au-dessus du sol.
  • Utiliser une aide motorisée pour déplacer les chariots groupés.
Conseils pour une utilisation sécuritaire
  • Faciliter les déplacements en dégageant l'aire de travail autour du chariot.
  • Veiller à ce que les charges à manipuler soient compactes et rigides, permettant une bonne prise près du corps.
  • La charge doit être répartie pour assurer sa stabilité. Éviter de surcharger le chariot. Limiter la hauteur du chargement pour éviter une chute de la charge, conserver un bon champ de vision et faciliter les manœuvres.
  • S'assurer que les allées de circulation sont suffisamment larges et dégagées pour permettre le déplacement du chariot.
  • Éliminer les dénivellations, réparer les fissures du plancher et ajuster l'ascenseur pour qu'il s'arrête parfaitement au niveau de l'étage.
  • Adapter l'inclinaison de la rampe d'accès au poids et à la nature des charges, si le chariot doit être déplacé dans une rampe. L'inclinaison ne devrait pas dépasser 5 %. Il faut également s'assurer que le chariot et sa charge sont toujours sous le plein contrôle de l'opérateur.
  • Utiliser les 2 mains pour pousser le chariot afin de forcer avec le poids du corps et les muscles abdominaux, ce qui facilite l'effort et permet de conserver un meilleur champ de vision.
  • Respecter la vitesse recommandée pour les déplacements avec le chariot, qui est la vitesse de marche type (3-4 km/h).
  • Utiliser, si possible, des chariots motorisés ou un système de convoyeur lorsqu'il faut déplacer des charges lourdes sur de longues distances ou si les lieux comportent plusieurs rampes.