Aller au contenu principal

Barre de poussée

Une barre de poussée bien conçue permet une meilleure prise et une meilleure application des forces de poussée. Certaines caractéristiques de la barre de poussée rendent le chariot plus performant et la manutention plus sécuritaire.

Barre de poussée horizontale

Une barre de poussée située à la hauteur du coude est optimale pour faciliter la poussée. La hauteur de la barre de poussée influence la posture de manutention. Le dos et les mains sont dans une position optimale pour pousser le chariot lorsque la barre est à une hauteur adaptée à la taille de l'opérateur. Une barre de poussée située entre la hauteur de la hanche et du coude de l’opérateur est recommandée (ISO 11228-2).

Sur un chariot de manutention manuel ayant au moins 3 roues, l'emplacement recommandé est à une hauteur d'environ 1 100 à 1 300 mm à partir du sol pour accommoder une large partie de la population (NF EN 1757-3). Cependant, une hauteur légèrement inférieure est courante sur les chariots existants (de 900 à 1 200 mm) et cette hauteur est également acceptable (ISO 11228-2).

Barre de poussée verticale

Les barres de poussée verticales sont recommandées seulement pour les chariots étroits. Elles ont l'avantage de permettre une prise à plusieurs hauteurs possibles. Elles doivent être présentes en paire sur le chariot pour qu’il soit facile à manœuvrer. La distance entre les 2 barres verticales sera optimale si elle ne dépasse pas 450 mm. Une distance plus grande entraînerait une charge trop importante sur les petits muscles des épaules. La longueur recommandée pour ces barres est au minimum de 300 mm (NF EN 1757-3). Leur emplacement devrait être à une hauteur située à 900 à 1 300 mm à partir du sol.

Il existe des barres de poussée dont la forme permet une prise verticale et horizontale.

Forme de la barre

Forme de la barre de poussée La barre de poussée doit être de forme arrondie et lisse. Elle ne doit pas présenter d'arête qui comprime, par pression directe, les tissus mous de la paume, les doigts ou la base du pouce. Un diamètre de 30 à 45 mm est généralement recommandé (ISO 11228-2).

Barre de pousséeBarre de pousséeBarre de pousséeBarre de pousséeBarre de poussée horizontaleBarre de poussée verticale

En lien avec ce sujet