Aller au contenu principal

Abris temporaires

Pour les travailleuses et travailleurs, il est souvent nécessaire d’avoir accès à des abris temporaires lorsqu’il est nécessaire de se protéger du froid, du vent, du soleil ou de la pluie comme dans les secteurs de la foresterie, de l’agriculture ou de la construction. Ils peuvent s’en servir aussi pour se reposer, prendre leurs pauses repas. Un abri temporaire peut être une roulotte de chantier ou une roulotte tractable, par exemple.

Mesures de sécurité pour l’utilisation des abris temporaires

Lorsqu’un employeur aménage un abri temporaire pour les travailleurs, certaines conditions doivent être respectées.

  • L’abri doit être chauffé et doit avoir suffisamment de tables pour accommoder tous les travailleurs.
  • L’abri temporaire ne doit pas servir de dortoir.
  • L’abri temporaire doit être facile à déplacer, mais il peut demeurer pour une durée indéterminée sur un même site.
  • La position des abris temporaires doit tenir compte des obstacles qu’on peut trouver aux endroits où se déroulent les travaux, comme une surface de roulement, une pente abrupte, un mauvais drainage, etc.
  • Il est interdit de fumer dans un abri temporaire. La présence d’animaux est interdite à l’intérieur de l’abri.
Caractéristiques de l’abri

Un abri temporaire doit avoir :

  • un toit et 4 murs imperméables d’une hauteur minimale permettant de se tenir debout au centre
  • un plancher rigide
  • une fenestration équivalant à plus de 5 % de la surface du plancher
  • un détecteur de monoxyde de carbone fonctionnel

L’abri temporaire doit aussi être nettoyé tous les jours, et les poubelles doivent être vidées.