Aller au contenu principal

Travaux sous tension : Gants isolants pour se protéger contre les chocs électriques

Ce guide est destiné aux personnes qualifiées pour travailler à l’intérieur d’un périmètre d’accès restreint et autorisées à le faire, ainsi qu’à leur employeur. On y explique comment sélectionner, inspecter, porter et conserver les gants et les protège-bras isolants, ainsi que les surgants en cuir. À noter qu’il ne traite pas de l’équipement de protection individuelle contre les éclairs d’arcs électriques.

Mise à jour partielle : Septembre 2017
Essais diélectriques sur les gants isolants des classes 0 et 00
Pour éviter toute confusion, il a été convenu de réécrire les conditions qui exigent un essai diélectrique (page 15). L’inspection visuelle d’un gant gonflé des classes 0 et 00 est souvent suffisante pour détecter les fuites et les autres défauts qui le rendent impropre à l’usage. Parce qu’il est inutile de soumettre les gants défectueux à l’essai diélectrique, puisqu’ils seront retirés du service, il a été écrit dans le guide DC300-324 (2016-04) « Travaux sous tension : gants isolants pour se protéger contre les chocs électriques », à la page 15, que les essais diélectriques pour les gants 0 et 00 sont requis à la demande du propriétaire. Cette exigence a été comprise comme excluant les gants des classes 0 et 00 de l'obligation des essais diélectriques.

Ce guide est destiné aux personnes qualifiées pour travailler à l’intérieur d’un périmètre d’accès restreint et autorisées à le faire, ainsi qu’à leur employeur. On y explique comment sélectionner, inspecter, porter et conserver les gants et les protège-bras isolants, ainsi que les surgants en cuir. À noter qu’il ne traite pas de l’équipement de protection individuelle contre les éclairs d’arcs électriques.

Mise à jour partielle : Septembre 2017
Essais diélectriques sur les gants isolants des classes 0 et 00
Pour éviter toute confusion, il a été convenu de réécrire les conditions qui exigent un essai diélectrique (page 15). L’inspection visuelle d’un gant gonflé des classes 0 et 00 est souvent suffisante pour détecter les fuites et les autres défauts qui le rendent impropre à l’usage. Parce qu’il est inutile de soumettre les gants défectueux à l’essai diélectrique, puisqu’ils seront retirés du service, il a été écrit dans le guide DC300-324 (2016-04) « Travaux sous tension : gants isolants pour se protéger contre les chocs électriques », à la page 15, que les essais diélectriques pour les gants 0 et 00 sont requis à la demande du propriétaire. Cette exigence a été comprise comme excluant les gants des classes 0 et 00 de l'obligation des essais diélectriques.

Thème(s) :
Protection individuelle, Électricité
Secteur :
Santé et sécurité du travail
Date de parution :
Type :
Document d’information
Nombre de pages :
36
Langue de la publication :
Français
Numéro du document :

DC300-3241

Notes :

​Cette publication peut être téléchargée gratuitement. Elle n’est offerte qu’en version électronique.