Aller au contenu principal

L’équité salariale en chiffres à partir de la DEMES

Les données proviennent de la Déclaration de l’employeur en matière d’équité salariale.

Données du 31 décembre 2019

Les données présentées font état du niveau d’application de la Loi sur l’équité salariale au Québec et proviennent de la Déclaration de l'employeur en matière d'équité salariale (DEMES). Il est à noter que cette banque est évolutive. En date du 31 décembre 2019 elle compte 36 245 employeurs assujettis à la Loi sur l’équité salariale.

Entreprises assujetties à la Loi sur l'équité salariale en fonction de leur taille 
  10 à 49
travailleuses et travailleurs
50 à 99
travailleuses et travailleurs
100
travailleuses et travailleurs ou plus
Total
Nombre 30 528 3 512 2 205 36 245
Proportion du total 84 % 10 % 6 % 100 %

La réalisation de l'exercice initial d'équité salariale

À la fin de décembre 2019, 33 355 employeurs devaient avoir réalisé un exercice initial d’équité salariale. 93,2 % d’entre eux déclarent l’avoir fait.

Faits saillants

  • Toutes les régions administratives ont désormais moins de 10 % d’employeurs en défaut pour la réalisation de l’exercice initial d’équité salariale.
  • Les trois secteurs d’activité suivants (sur vingt) rassemblent 46,7 % de l’ensemble des employeurs en défaut pour la réalisation de l’exercice initial d’équité salariale : Hébergement et service de la restauration, Commerce de détail et Construction.

L'évaluation du maintien de l'équité salariale

À la fin de décembre 2019, 27 101 employeurs devaient avoir réalisé une première évaluation du maintien de l'équité salariale. 70,2 % d’entre eux déclarent l’avoir fait.

Faits saillants

  • Les régions de Montréal et de la Montérégie comptent le plus grand nombre d’employeurs de la province. Ces deux régions se situent près de la moyenne quant au taux de réalisation de la première évaluation du maintien, à environ 69 %. Cependant, en raison du nombre important d’entreprises qui y sont présentes, les employeurs en défaut pour une première évaluation du maintien de ces deux régions comptent pour 41,8 % de tous les employeurs en défaut.
  • Les trois secteurs d’activité suivants (sur vingt) rassemblent 44,1 % des employeurs en défaut pour la première évaluation du maintien : Commerce de détail, Fabrication et Hébergement et services de restauration.

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Est-ce que l’information qui se trouve dans cette page vous a été utile ?
Évitez d’inscrire vos coordonnées personnelles puisque que vous ne recevrez aucune réponse.