Aller au contenu principal
Les écarts salariaux
Équité salariale

Existent-ils des écarts salariaux à ton travail?

Tu en connais un peu plus sur l’équité salariale. Tu sais maintenant qu’il peut encore y avoir des écarts salariaux entre les emplois qu’occupent généralement les filles et ceux qu’occupent généralement les gars, même si ce sont des emplois équivalents. Mais une grande question demeure : existe-t-il ce genre d’écart à ton travail? Voilà une question perspicace à laquelle ton employeur doit répondre.

Une réponse réfléchie

Pour savoir s’il existe des écarts salariaux à ton travail, ton employeur doit :

  • évaluer les emplois typiquement féminins et ceux typiquement masculins de l’entreprise en examinant attentivement chacune de leurs caractéristiques
  • se poser les questions suivantes : est-ce que cet emploi exige de se tenir debout longtemps, de réfléchir avant d’agir, d’être courtois, etc.? Chaque réponse à ces questions permet de donner une valeur en points à chacune des caractéristiques.
  • comparer les points qu’il leur a attribués pour s’assurer de payer un salaire égal à tous les emplois qui sont équivalents, même s’ils sont différents. Au besoin, il devra corriger le tir, c’est-à-dire ajuster les salaires.

Exemple

Imaginons que tu travailles dans une entreprise qui conçoit des jeux vidéo. Ton employeur doit évaluer des emplois, comme directrice du marketing, programmeur de jeux vidéo et dessinateur Web. Il se pose des questions comme : est-ce que cet emploi exige de réfléchir avant d’agir, de détenir des connaissances de logiciels particuliers, d’avoir un bon esprit d’équipe, etc.? Chaque réponse à ces questions donne alors une valeur en points qui pourrait ressembler à ceci :

  • Directrice du marketing : 450 points
  • Programmeur de jeux vidéo : 450 points
  • Dessinateur Web : 400 points

Tout compte fait, si on se fie à cet exemple, ton employeur doit donner le même salaire à la directrice du marketing et au programmeur de jeux vidéo.

Tu veux en savoir plus? Consulte la page Évaluer les catégories d’emplois.