Aller au contenu principal

Intervention à la demande du professionnel de la santé traitant – Psychologues et psychothérapeutes

Votre intervention en psychologie, en neuropsychologie ou en psychothérapie auprès des travailleuses et travailleurs qui ont subi une lésion professionnelle doit être prescrite par le professionnel de la santé traitant.

Pour effectuer les traitements requis, vous devez remplir toutes les conditions suivantes :

  • Porter l’un de ces titres :
    • psychologue
    • psychothérapeute
    • neuropsychologue
  • Être membre en règle de l’Ordre professionnel des psychologues du Québec (OPPQ) ou titulaire d'un permis de psychothérapeute délivré par l'OPPQ
  • Être autorisé à :
    • exercer
    • poser l'acte facturé et, le cas échéant, être titulaire d'un permis valide

Nos formulaires doivent obligatoirement être utilisés pour que vous soyez payé. Pour chaque formulaire, vous devez nous en transmettre une copie et en envoyer une au professionnel de la santé traitant du travailleur. Vous avez 15 jours à partir de la date de la demande du rapport pour nous le transmettre. Après ce délai, le paiement des traitements est suspendu jusqu’à ce que nous ayons reçu vos rapports.

Montant réclamé au travailleur

Au Québec, les travailleuses et travailleurs qui subissent une lésion professionnelle ont droit à de l'assistance médicale.

Nous payons le coût de cette assistance, et vous ne pouvez réclamer aucun montant à la travailleuse ou au travailleur pour des services ou des traitements prévus par la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles (LATMP).

Déroulement de votre intervention en assistance médicale

Votre intervention en psychologie, en neuropsychologie ou en psychothérapie se déroule en 3 étapes.

Réception du formulaire de demande de soins de la CNESST

Le travailleur qui a subi une lésion reçoit une prescription du professionnel de la santé, qu’il doit nous remettre. La prescription nous permet de remplir le formulaire Demande de soins à la suite d’une ordonnance en assistance médicale qui vous autorise à fournir les soins prescrits. Vous devez l'avoir reçu de notre part avant d’évaluer le travailleur.

Évaluation psychologique, psychothérapeutique ou neuropsychologique et rapport

  1. Rencontrez le travailleur pour son évaluation psychologique, psychothérapeutique ou neuropsychologique.
  2. Remplissez un Rapport d’évaluation psychologique ou psychothérapeutique.

Intervention psychologique ou psychothérapeutique et rapports, s’il y a lieu

Si la situation du travailleur requiert une intervention psychologique ou psychothérapeutique, vous devez rédiger :

  • un rapport d’évolution pour chaque période de 10 heures d’intervention
  • un rapport final

Si l’intervention psychologique ou psychothérapeutique s’échelonne sur une période de moins de 10 heures, le rapport d’évolution n’est pas requis.

Lois et règlements

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Est-ce que l’information qui se trouve dans cette page vous a été utile ?
Évitez d’inscrire vos coordonnées personnelles puisque que vous ne recevrez aucune réponse.