Aller au contenu principal

Faillite d’un employeur faisant partie d’un groupe

Lorsqu’un employeur qui fait partie d'un groupe fait faillite :

Au cours des 21 premiers mois de la période de référence

  • l’employeur n’est pas admissible à l’ajustement rétrospectif
  • les ajustements rétrospectifs des autres employeurs sont calculés comme si celui qui a fait faillite n’avait jamais fait partie du groupe

Entre le 22e et le 33e mois de la période de référence

  • l’ajustement rétrospectif de l’employeur est calculé à la fin des 24 premiers mois de la période, selon la méthode de calcul du premier ajustement rétrospectif provisoire de la cotisation
  • si l’ajustement a déjà été calculé, on l’utilise pour l’ajustement rétrospectif de la cotisation

Entre le 34e et le 45e mois de la période de référence

  • l’ajustement rétrospectif de l’employeur est calculé à la fin des 36 premiers mois de la période, selon la méthode de calcul du second ajustement rétrospectif provisoire, même si le groupe n’en a pas fait la demande
  • si l’ajustement a déjà été calculé, on l’utilise pour l’ajustement rétrospectif de la cotisation

Après les 45 premiers mois de la période de référence

  • l’ajustement rétrospectif de l’employeur est calculé à la fin de la période de 48 mois, s’il n’avait pas déjà été effectué

Lois et règlements

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Est-ce que l’information qui se trouve dans cette page vous a été utile ?
Évitez d’inscrire vos coordonnées personnelles puisque que vous ne recevrez aucune réponse.