Aller au contenu principal

Suicide d'un proche

Si vous consultez cette page à la suite du suicide d’un proche, nous comprenons que vous vivez des moments difficiles.

En cas de suicide d’un proche, les travailleuses et travailleurs peuvent s’absenter du travail. Durant leur absence, leur lien d’emploi est protégé.

La travailleuse ou le travailleur peut s’absenter de son travail, sans salaire, jusqu’à 104 semaines dans le cas du suicide de :

  • son conjoint ou sa conjointe
  • son père ou de sa mère
  • son enfant majeur

Ressources d’aide en prévention du suicide

Si vous vous inquiétez pour un proche ou si vous pensez au suicide, ne restez pas seul. Des gens peuvent vous aider.

Faites appel à des ressources d’aide en prévention du suicide : 

En cas de danger immédiat pour vous ou un proche, composez le 911.

Lois et règlements

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Est-ce que l’information qui se trouve dans cette page vous a été utile?
Évitez d’inscrire vos coordonnées personnelles puisque que vous ne recevrez aucune réponse.