Aller au contenu principal

Adoption ou naissance

L’arrivée d’un enfant est une étape importante de la vie. C’est un bel événement qui demande un temps d’arrêt. C’est pour cette raison que les 2 parents (biologiques ou adoptifs) peuvent avoir droit à des congés pour l’adoption ou la naissance leur enfant.

Pour accueillir son enfant à naître, la travailleuse enceinte a droit à un congé de maternité sans salaire de 18 semaines continues.
À la naissance de son enfant, le travailleur a droit à un congé de paternité sans salaire de 5 semaines continues.
Les 2  parents (biologiques ou adoptifs) peuvent prendre un congé de 5  jours, dont les 2 premiers jours sont payés, à la naissance ou à l’adoption.
Les parents d’un nouveau-né ou la personne qui adopte un enfant ont droit à un congé parental sans salaire pouvant durer jusqu’à 65 semaines.
Des congés sont prévus pour les travailleuses et travailleurs qui adoptent un enfant pour qu’ils puissent prendre le temps de l’accueillir.
En cas de grossesse à risque qui nécessite un arrêt de travail, une travailleuse enceinte peut avoir droit à un congé de maternité spécial.
Le parent peut suspendre, diviser ou prolonger son congé de maternité, de paternité ou parental dans certaines situations.