Aller au contenu principal

Chaudière-Appalaches – 2023

Catégorie Innovation

Lauréats


Industries Riopel inc. | Garde de sécurité à déploiement pneumatique

  • Petites entreprises
Détail

Chez Industries Riopel inc., une entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et l’installation d’équipements d’abattoir et de transformation de la viande, le ou la machiniste doit très fréquemment lever et baisser le protecteur de mandrin sur le tour conventionnel. Ce mouvement répétitif et en hauteur causait des risques de développer des troubles musculosquelettiques.

Pour remédier à la situation, un garde de sécurité à déploiement pneumatique a été créé. Ce système permet d’actionner le garde simplement en appuyant sur un bouton. Désormais, le machiniste n’a plus à utiliser son bras de façon répétitive pour monter ou descendre le garde. Cette réalisation permet une plus grande efficacité et favorise l’utilisation constante du garde, tout en évitant le développement potentiel de troubles musculosquelettiques.

Industries Riopel inc., Garde de sécurité à déploiement pneumatique
Photo : Industries Riopel inc.


Emballage Altium Canada inc. | Monte-boîte à bras articulé

  • Grandes entreprises
Détail

À l’usine d’Altium Packaging Canada inc., les emballeuses et les emballeurs devaient régulièrement empiler jusqu’à quatre boîtes sur des palettes. Cela leur causait des douleurs au niveau des épaules, du cou et du dos.

Pour réduire les risques de troubles musculosquelettiques liés à cette tâche, un monte-boîte à bras articulé a été créé et mis en place à partir d’un équipement de levage existant. L’entreprise lui a ajouté un boîtier de contrôle électrique qui permet de monter les boîtes sans effort, en plus d’un système de bras mécanique à ressort qui pousse la boîte jusqu’à l’endroit désiré. Également, des poignées permettent de déplacer facilement le monte-boîte. Désormais, la manipulation de boîtes en hauteur est plus facile et ergonomique pour tous les employés de l’entreprise.

Altium Packaging Canada inc., Monte-boîte à bras articulé
Photo : Altium Packaging Canada inc.


Ville de Lévis | Système de rinçage du réseau d’aqueduc pour les véhicules de service

  • Organismes publics
Détail

Lors du rinçage du réseau d’aqueduc à la Ville de Lévis, les travailleuses et les travailleurs devaient, plusieurs fois par quart, se stationner en marge de la voie publique, débarquer de leur camionnette et passer à l’arrière du véhicule pour prendre des outils. De plus, ils devaient manipuler une conduite qui propulse l’eau avec une pression de 40 à 100 lb par pouce carré. Cela entraînait de nombreux risques, comme d’être embouti par les automobilistes, de se faire frapper par les mouvements du boyau, ou même de causer des dérapages ou des chutes auprès des usagers de la route étant donné la chaussée glissante.

Pour réduire ces risques, un système de rinçage du réseau d’aqueduc a été installé sur les véhicules de service affectés à cette tâche. La boîte en métal contenant le système est munie d’un panier diffuseur, qui permet de disperser l’énergie de l’eau et de la laisser couler sous la camionnette. De plus, il est possible d’y ranger la conduite et les outils nécessaires à l’opération de rinçage. Désormais, le rinçage du réseau d’aqueduc est beaucoup plus sécuritaire pour les travailleurs. Ces derniers restent en sécurité à l’avant de leur véhicule et ne sont plus exposés à un jet d’eau aussi puissant. L’eau reste en bordure de route et n’a pas de vélocité. Le véhicule est également plus visible grâce à la signalisation fixée à l’arrière ainsi qu’à l’utilisation des cônes.

Ville de Lévis,  système de rinçage du réseau d’aqueduc pour les véhicules de service
Photo : Ville de Lévis

Finalistes


Quincaillerie Beauceville inc. | Garde de sécurité pivotant

  • Petites entreprises
Détail

Dans l’entrepôt de la Quincaillerie Beauceville inc., les travailleuses et les travailleurs qui font de la manutention sur la mezzanine doivent régulièrement retirer une section du garde-corps pour réaliser certaines manœuvres. Cette pratique expose les travailleurs à un risque de chute d’environ 5,4 mètres.

Pour éliminer ce risque, un garde de sécurité pivotant a été installé sur la mezzanine. Ce système de protection de type barrière écluse protège les travailleurs d’une chute de hauteur. La barrière écluse est munie de deux roulements à billes (bearing) qui permettent le pivotement sans effort du garde de sécurité, en plus d’une corde qui permet d’agripper la portion écluse. Désormais, le travail de manutention sur la mezzanine est réalisé de façon sécuritaire et efficace.

Quincaillerie Beauceville inc., garde de sécurité pivotant.
Photo : Quincaillerie Beauceville inc.


Fonderie Poitras ltée | Système de contrôle de la chaleur WBGT surveillé en continu

  • Grandes entreprises
Détail

À la Fonderie Poitras ltée, les travailleuses et les travailleurs peuvent être exposés à des chaleurs très intenses dans l’exercice de leurs tâches quotidiennes, principalement lors de la période estivale. La température, le taux d’humidité, l’effort physique et l’acclimatation à la chaleur sont tous des facteurs de risque de coup de chaleur.

Pour mieux contrôler ce risque, un système de contrôle de la chaleur WBGT surveillé en continu a été installé aux postes de travail. Le système, composé d’un boîtier, est relié à un programme de suivi en continu par un terminal informatique. L’implantation du système de contrôle de la chaleur a amélioré la rapidité d’intervention et l’exactitude des données recueillies. Cette innovation a permis d’accélérer la prise de décision, d’ajuster les temps de pause ainsi que d’améliorer les relations de travail.

Fonderie Poitras ltée, système de contrôle de la chaleur WBGT surveillé en continu
Photo : Fonderie Poitras ltée


Teknion Groupe Québec inc. – Lévis | Manipulateur de tubes

  • Grandes entreprises
Détail

Chez Teknion Groupe Québec inc. à Lévis, les travailleuses et les travailleurs doivent régulièrement manipuler des ballots de tubes pesant environ 2 100 lb à l’aide d’un pont roulant pour les installer sur un support en porte-à-faux. La manœuvre utilisée comportait des risques de blessures au dos et aux épaules, ainsi que de se faire frapper ou écraser par les tubes.

Pour remédier à la situation, un manipulateur de tubes a été créé. Ce système de bras articulé permet de déposer les tubes sur les supports et de les aligner directement sur le pont roulant sans manœuvre dangereuse. Désormais, la réception des ballots de tubes se fait sans effort physique et sans risque d’engendrer des blessures, en plus d’améliorer la productivité des opératrices et des opérateurs.

Teknion Groupe Québec inc. – Lévis, manipulateur de tubes.
Photo : Teknion Groupe Québec inc. – Lévis


Teknion Groupe Québec inc. – Montmagny | Accrocheur-décrocheur automatique

  • Grandes entreprises
Détail

Chez Teknion Groupe Québec inc. à Montmagny, aux postes de travail de la chaîne approvisionnant le procédé de peinture électrostatique, les travailleuses et les travailleurs doivent accrocher et décrocher des crochets contenant une ou plusieurs pièces sur un système de rail motorisé. Cela les expose au développement de troubles musculosquelettiques, puisque ces manipulations sont répétitives et que la charge qui doit être soulevée au-dessus des épaules peut peser jusqu’à 22 kg.

Pour éliminer à la source les risques de blessures, un accrocheur-décrocheur automatique a été conçu. Le système automatisé d’accrochage et de décrochage achemine les crochets de pièces vers le rail motorisé du procédé de peinture électrostatique, ou à la sortie. Désormais, les travailleuses et travailleurs n’ont plus besoin de soulever les crochets, ni de se déplacer avec et de les installer manuellement sur le système de rail. Cette automatisation a permis d’augmenter la production et de réduire l’effort physique requis des travailleurs.

Teknion Groupe Québec inc. – Montmagny, accrocheur-décrocheur automatique.
Photo : Teknion Groupe Québec inc. – Montmagny


Transport Québec (CGER) | Chariot d’installation de gratte sous châssis

  • Organismes publics
Détail

À l’atelier du Centre de gestion de l’équipement roulant (CGER) de Transports Québec, les mécaniciennes et les mécaniciens doivent installer et retirer des grattes inter essieux sur des camions 10 roues, et ce, au début et à la fin de la saison hivernale. Lors de cette tâche, les travailleurs devaient guider la gratte, déposée sur un pont roulant non commandé, sous le camion lourd. Les positions contraignantes lors du déplacement de la gratte entraînaient des risques d’écrasement, de coincement et de développement de troubles musculosquelettiques.

Pour remédier à la situation, un chariot d’installation de gratte sous châssis a été conçu. Le chariot, muni de quatre roues pivotantes pouvant être barrées, peut déplacer une charge allant jusqu’à 1 500 kg. Désormais, les travailleuses et les travailleurs peuvent facilement diriger le chariot sur lequel est déposée la gratte pour l’installer sur le camion, évitant ainsi de nombreuses blessures.

Transport Québec (CGER), chariot d’installation de gratte sous châssis.
Photo : Transport Québec (CGER)

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Est-ce que l’information qui se trouve dans cette page vous a été utile?
Nous étudierons vos réponses pour améliorer l’information.
Évitez d’inscrire des renseignements personnels ou en lien avec un dossier. Notez que vous ne recevrez pas de réponse.
Des questions concernant un dossier? Utilisez notre service de demande de renseignements en ligne
Vous souhaitez déposer une plainte? Consultez notre section Plaintes et recours.