Grands Prix santé et sécurité du travail

La CNESST honore deux entreprises et un organisme public des Laurentides qui s’activent pour rendre les milieux de travail sécuritaires

Saint-Jérôme, le 16 juin 2017

C’est hier que la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a couronné les lauréats des Grands Prix santé et sécurité du travail dans la région des Laurentides. Lors de cette remise qui a eu lieu au Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville, deux entreprises et un organisme public se sont distingués par leurs réalisations dans la catégorie Innovation. Coup d’œil sur ces initiatives gagnantes qui contribueront à prévenir les accidents, et même, qui sait, à sauver des vies!

Petites et moyennes entreprises

Les Industries Trovac ltée - Étiqueteuse et emballeuse

Les Industries Trovac ltée est le chef de file dans l’industrie de l’aspiration centralisée. L’employée affectée à la pose d’étiquettes devait lever et installer un aspirateur central sur une base afin d’y appliquer diverses étiquettes à des hauteurs différentes. Par la suite, l’employé affecté à l’emballage devait se pencher pour lever et transporter sur ses épaules l’aspirateur, qui pouvait peser jusqu’à 42 livres. Cette méthode de travail engendrait des risques de blessures au dos ainsi qu’aux épaules. Un automate programmable a donc été conçu pour manipuler et mettre en boîte les aspirateurs. Cette innovation a permis de réduire les risques de troubles musculosquelettiques, de diminuer la fatigue musculaire des travailleurs et de standardiser les produits.

Grandes entreprises

Safran Systèmes d’atterrissage - Bras de réaction au couple de rodage

Safran Systèmes d’atterrissage est un leader mondial des fonctions d’atterrissage et de freinage pour les avions et les hélicoptères civils et militaires. La fabrication des caissons de trains d’atterrissage nécessite une grande précision. Pour obtenir leur dimension finale, certains alésages (calibrage exact du diamètre inférieur d’une pièce métallique) doivent être rodés après usinage avec une perceuse pneumatique entraînant un outil abrasif. L’outil générant des contrecoups et des vibrations, les chocs sont absorbés par les poignets de l’opérateur. Ils peuvent durer jusqu’à 5 heures et entraîner de nombreux troubles musculosquelettiques. Un système de bras de réaction a donc été conçu afin de réduire les risques de blessure et de répondre aux besoins d’ergonomie. La perceuse est reliée à un bras télescopique qui permet d’effectuer les mouvements sans contraintes. Ce bras est ajustable, léger et s’adapte à la taille de toute pièce et de toute physionomie d’opérateur.

Organismes publics

Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides – point de service de Saint-Jérôme - Réfection de la chute à linge à l’Hôpital de Saint-Jérôme

L’Hôpital régional de Saint-Jérôme compte 412 lits et produit en moyenne quotidiennement plus de 7 000 kg de lingerie souillée (600 à 700 poches de 10 à 12 kg). L’aménagement de la chute à linge nécessitait qu’un préposé à l’hygiène et à la salubrité soulève chaque sac pour ensuite le transférer dans les chariots. Cette manipulation représentait un risque très élevé de blessures au dos et aux épaules, en plus du risque biologique et d’un risque de chute. La chute à linge a donc été modifiée, et il y a eu réorganisation du tri des types de lingerie. Nécessitant des travaux de démolition, un système de remplissage automatique muni d’une guillotine permettant la fermeture de la chute durant le changement du chariot a été conçu. Cette innovation a permis de réduire de plus de 90 % les opérations de manutention et d’éliminer les postures contraignantes ainsi que le risque de chute, en plus de réduire considérablement l’exposition au risque biologique.

La CNESST tient à souligner la participation des onze autres entreprises et organismes qui avaient été retenus comme finalistes, soit :

  • Adesa Montréal
  • Bell Helicopter Textron Canada ltée
  • Bombardier Aéronautique
  • Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides, point de service des Sommets (Centre d’hébergement Mont-Tremblant)
  • Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides, point de service des Sommets (Hôpital Laurentien)
  • Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides, point de service des Sommets (Pavillon Philippe-Lapointe)
  • Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides, point de service du Lac-des-Deux-Montagnes
  • Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides, point de service des Pays-d’en-Haut
  • Construction Kiewit
  • Stablex Canada inc.
  • Tricentris

Les Grands Prix santé et sécurité du travail sont organisés chaque année par la CNESST dans toutes les régions du Québec. Ils visent à reconnaître des démarches et des projets mis en œuvre par des employeurs et des travailleurs dans le but de prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles. Ces prix mettent en lumière des gens qui ont à cœur la santé et la sécurité dans leur milieu de travail.

En route vers la finale nationale

En plus d’être couronnés dans les Laurentides, les lauréats se retrouvent en lice pour le Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail, qui aura lieu à Québec au printemps 2018.

Les vidéos illustrant les réalisations gagnantes peuvent être visionnées sur le site Web de la CNESST, à https://www.grandsprixsst.com/.

​​​​