Biographie de Manuelle Oudar

 

  • Manuelle Oudar

    Manuelle Oudar
    Présidente du conseil d’administration et chef de la direction Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail

  • Manuelle Oudar possède un baccalauréat et une maîtrise en droit de l’Université Laval et est membre du Barreau du Québec depuis 1986. Elle est également accréditée comme médiatrice en médiation civile, commerciale et travail et est titulaire d’un permis de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec (Adm. A.).

    Mme Oudar travaille au sein de la fonction publique québécoise depuis 1988. Elle y a exercé ses fonctions au sein des directions des affaires juridiques des ministères du Revenu, de la Justice et de l’Environnement. En 1992, elle s’est jointe à l’équipe des Affaires juridiques du ministère du Travail et du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Première femme à être promue à titre de directrice au sein de ce service, Manuelle Oudar a dirigé ce contentieux à compter de 1997. À ce titre, elle était appelée à coordonner de nombreuses modifications législatives, notamment en matière de normes du travail, d’emploi et d’assurance parentale. Soulignons également qu’elle a été associée très étroitement à la rédaction de la Loi sur l’équité salariale. En 2007, Mme Oudar fut nommée directrice des Affaires juridiques du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ainsi que du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et du Secrétariat à la politique linguistique, où elle a coordonné des dossiers de modifications législatives, dont celles liées à la Charte de la langue française et à la Charte des droits et libertés de la personne.

    Cette expérience professionnelle a permis à Mme Oudar d’acquérir une grande expertise des enjeux et des problématiques propres au monde de l’emploi et du travail.

    En 2010, le Conseil des ministres nommait Manuelle Oudar sous-ministre adjointe aux réseaux du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, secteur qui intervient dans tous les ordres d’enseignement. Elle a notamment été chargée des négociations de conventions collectives et des relations de travail. En octobre 2012, le Conseil des ministres a procédé à sa nomination à titre de sous-ministre du Travail. Le 2 décembre 2015, le Conseil des ministres l’a nommée première présidente du conseil d’administration et chef de la direction de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, une nouvelle organisation issue du regroupement de la Commission des normes du travail, de la Commission de l’équité salariale et de la Commission de la santé et de la sécurité du travail.

    Au cours des dernières années, ayant à cœur le bien-être et l’épanouissement des personnes atteintes d’un handicap intellectuel, elle s’est engagée, à titre de bénévole, dans le milieu communautaire. Sensible à la situation des femmes qui exercent la profession d’avocate, Manuelle Oudar participe, depuis septembre 2013, au comité de travail Femmes dans la profession sous l’égide du Barreau du Québec.

​​​​​​​​​